Rechercher
  • PF Team

Tout savoir sur le syndrome du choc toxique menstruel (SCT)

Mis à jour : févr. 25

Ces derniers temps, nous entendons tout et son contraire concernant le syndrome du choc toxique durant les règles. Démêlons le vrai du faux avec le Pr Axelle Pintiaux.



" Après un syndrome du choc toxique menstruel, certains médecins proposent à leur patiente un contraceptif en continu, pour empêcher la survenue des règles." Pr Axelle Pintiaux


Qu’est-ce que le syndrome du choc toxique ?


Le syndrome du choc toxique (SCT) est une maladie infectieuse rare mais grave, causée le plus souvent par une bactérie appelée le « staphylocoque doré » (staphylococcus aureus). Cette bactérie est présente de façon naturelle chez l’espèce humaine, en particulier dans le nez, la gorge, le vagin, au niveau du périnée, sur la peau, etc.


Dans la majorité des cas, cette bactérie n’est pas dangereuse. Mais chez certaines personnes prédisposées, à faible immunité, la bactérie peut se multiplier, engendrant alors une infection et fabriquant des toxines. Ces toxines pénètrent alors dans la circulation sanguine, avant de s’attaquer à différents organes comme le foie, les reins ou les poumons.

L’infection engendre un état grippal et peut, dans certains cas rares, mener au décès.


Une maladie peu fréquente


Le syndrome du choc toxique est une pathologie peu fréquente. En Belgique, pour le moment, aucun chiffre ne permet de déterminer le nombre de cas par an. En France, on répertorie en moyenne 20 cas de SCT par an1. Parmi ces cas, la plupart sont pris en charge, et seuls 5% d’entre eux mènent au décès du patient. Le taux de mortalité est donc faible.


0 vue

Contact

Planning Familial de Louvain-la-Neuve

31 Cours des Trois Fontaines
1348 Louvain-La-Neuve

E-Mail : planning.lln@gmail.com

Tél : 010 45 12 02

Heures d’ouverture

LUN 12-18h MAR 9-18h MER 9-19h

JEU 9-18h VEN 9-17h 

© 2020 par le Centre de Planning Familial et de consultation familiale et conjugale agréé et subventionné par l’AVIQ